Img 9028

Kyoto - à chaque jour ses découvertes (1ère partie)

Nous avons quitté samedi 23 septembre au matin notre appartement de Tokyo, pour nous rendre à notre nouvelle destination : Kyoto.  Pour rejoindre la gare avec tout nos bagages, nous avons opté pour notre première expérience en Taxi Uber. Il faut avouer que ce fut très efficace avec l'application et nous avons apprécié ce service. Un trajet d'un peu plus de deux heures avec le train rapide Shinkansen sépare les deux villes. Whoua... quel confort dans ce train ! On était presque déçu d'arriver si tôt. On se serait vu faire un voyage de 12h sans problème. 

L'image qui nous vient souvent quand on évoque la ville de Kyoto, en dehors du traité du même nom dont les engagements prennent le bord..., c'est le magnifique Pavillon d'Or, qui est un des temples bouddhistes les plus visités de Kyoto. Cependant, les environs de la ville proposent une panoplie de sites étonnant, facilement accessible par trains ou bus, qui justifient que l'on y consacre plusieurs jours. Pour notre part, nous avons choisi d'y séjourner pendant une semaine, ce qui amenait également un peu de stabilité au niveau de l'hébergement pour toute la famille. Nous avons donc loué une petite maison à Yamashina (petite ville à 5 minutes en train de Kyoto) par l'intermédiaire d'Airbnb et celle-ci fut notre pied-à-terre pour toute cette période. Nous avons particulièrement apprécié le fait qu'elle était dans un quartier paisible et aménagée dans un style japonais plus traditionnel.

La forêt de bambous - Arashiyama

Le lendemain de notre arrivée à Kyoto, pour notre première randonnée, nous avons choisi de consacrer une journée au quartier d'Arashiyama, qui se trouve à une trentaine de minutes en train du centre ville. Plusieurs ballades sont possibles depuis ce lieu, notamment la fameuse forêt de bambous, presque aussi célèbre que le pavillon d'or, ainsi que la montagne aux singes. Il est bon également de flanner dans les petites rues de ce quartier, mais comme nous y étions un dimanche, il y avait vraiment beaucoup de monde, car il semblerait que ce soit un peu la promenade dominicale des japonais.

Img 8751

En sortant de la gare d'Arashiyama, nous avons rejoint en une quinzaine de minutes le départ de la forêt de bambous. Avant de venir au Japon, nous avions souvent vu des photos et nous avions hâte de nous laisser transporter par l'atmosphère des lieux. Bien sûr, dans ces moments, on souhaiterait pendant quelques instants être seul au monde et entendre juste le bruit du vent, fermer les yeux et vivre une expérience Zen...mais ça c'est dans nos rêves, car comme tout endroit touristique il y a du monde et il faut composer avec cette réalité. Mais quand même, cela n'a rien enlevé à la beauté du site et nous en avons bien profité.

Img 8713

Après cette ballade, les estomacs de nos randonneurs commençaient à s'impatienter, alors on a fait une petite pause repas pour reprendre des forces. On s'est arrêté dans un petit boui-boui pour acheter quelques petits encas pour le midi, puis une bonne crème glacée pour remonter le moral des troupes, avant de poursuivre nos promenades. Nous avions prévu pour l'après-midi, d'aller rejoindre à une vingtaine de minutes à pieds la colline des singes, cependant on avait pas anticipé que la montée serait aussi abrupte. On l'a découvert au fur et à mesure de la grimpette...

Img 8769

Comme on ne voyait pas la fin approcher, les premiers "c'est encore loin...?, on fait une pause...?, j'ai soif...! ont commencé. Mais quand même y faut le reconnaitre, nos deux costauds ont été vraiment bon et sans trop se plaindre, ils se sont rendus au sommet. Pour le moment, on s'estime assez chanceux, car on les fait quand même pas mal trotter au cours de la journée et cela ne les dérange que rarement.

Finalement, nos efforts ont été récompensés et une vue magnifique sur Kyoto nous attendait au sommet. En plus, les singes se promenaient autour de nous, sans trop se soucier de notre présence et les enfants les trouvaient drôles, mais ils n'osaient pas s'en approcher trop près.

Img 8780

Img 8793

Img 8805

Nous avons profité un bon petit moment de l'endroit avant d'amorcer notre descente, pour rejoindre la plaine et reprendre le train en direction de notre maison. Une bien belle journée qui a ravit chacun de nous.

Img 8720

Img 8728

Img 8730

Img 8737

 

Randonnée sur la collinge aux singes : au cours de la montée on a profité pour faire quelques photos qui permettaient de prendre des pauses.

Img 8759

Img 8761

Img 8778

Img 8797

Img 8802

 

Fushimi Inari

Le lendemain de notre périple à Arashiyama, nous avons enchainé avec le sanctuaire de Fushimi Inari qui se trouve au sud-est de Kyoto et qui est célèbre pour ses Toriis alignés, tout au long d'un sentier de randonnée, qui peut prendre deux heures à parcourir en entier.

Img 8860

Nous avons estimé que la ballade était un peu longue pour les enfants, mais nous avons quand même parcouru un bon bout de chemin, avant de revenir sur nos pas. Là encore, le site est splendide, mais une fois de plus il y avait beaucoup de monde et la marche au début, lors de certains tronçons plus étroit entre les toriis était limite. Par contre une fois que l'on a parcouru une certaine distance, la foule se dissipe et l'on peut vraiment apprécier la promenade. L'endroit est enchanteur, dans la forêt, nous sommes entourés de petites stèles et nous suivons des corridors de toriis qui n'en finissent plus. On ne peut que se laisser toucher par l'atmosphère magique et religieux des lieux. D'ailleurs, à force d'observer les japonais, les garçons ont prit l'habitude de faire des ablutions avant d'entrer dans les lieux saints et ils prennent cela au sérieux, ils sont touchants.

Img 8834

Img 8846

 

Après cette belle matinée, nous nous sommes dirigés vers Kyoto. Nous avions repéré un parc relativement grand proche de la gare, avec des modules de jeux et on avait l'intention d'y passer un moment, pour que les garçons puissent profiter d'y jouer. Nous avons voulu le rejoindre en bus, mais on ne s'est pas fait donner la bonne information sur le numéro et on est parti dans le sens opposé. Comme c'était un express, on a pu descendre que deux kilomètres plus loin...cela nous a prit un petit moment pour retrouver un bus nous permettant de faire le sens inverse, sous la chaleur avec les enfants fatigués, la patience s'émousse dans ces moments...Mais bon tout a bien fini et on a retrouvé notre parc et pu finir cette journée sur une belle note.

Image1 1904 1

Image2 1905

Image3 1906

Img 8843 2

Img 8866

Le pavillon d'Or

Nous finissons le récit de cette première partie sur nos découvertes de Kyoto et ses environs par quelques photos du magnifique pavillon d'Or. La visite du site est en tant que tel assez courte et se résume à une petite ballade (très) balisée dans le parc. Par contre, il s'agit assurément d'un Incontournable.

Img 9014

Img 9059

Img 9047 2

Img 9050

Img 9067

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau