Japon

Carnet de route

Img 9134

Sayönara Japon - les tops et les flops

Alors voici notre récap d'un mois dans ce merveilleux pays qui nous a totalement conquis. Avant d'arriver, nous avions hâte de découvrir le Japon, mais sans trop savoir à quoi nous attendre. Nous avions aussi quelques appréhensions par rapport à la langue, aux moyens de transports et on s'imaginait un peu perdu dans les métros et les gares. Nous avions aussi lu que peu de japonais parlaient ou comprenaient l'anglais. Bref, plusieurs interrogations nous habitaient au moment de mettre les pieds en terre japonaise. Et bien, on peut vous dire qu'elles se sont bien vite dissipées après deux journées passée à Tokyo. Nous avons été frappé par le calme et la sérénité qui règnent autant dans les villes que dans les campagnes. Après deux ou trois utilisations des transports en commun il est facile de comprendre le système de métros et de trains et finalement il y a toujours une indication en anglais. La ponctualité et la fréquence de ceux-ci est impressionnante et rend tout déplacement, même éloigné, relativement accessible et simple.

Au niveau de la nourriture, il y en a pour tous les goûts. Il est facile de bien manger au Japon sans que cela coûte cher. La diversité et l'abondance des plats préparés dans certaines épiceries ou centre commercial est impressionnantes et il est difficile de faire des choix, tellement on a envie de goûter à tout. Comme nous logions en Airbnb et que nous disposions d'appartements, nous mangions le plus fréquemment dans ceux-ci. Soit que nous nous cuisinions quelque chose acheté à l'épicerie, soit nous nous réchauffions des plats préparés.

Au niveau de l'hébergement, comme nous l'avons mentionné, notre choix s'est à chaque fois arrêté sur Airbnb et nous avons apprécié presque toutes nos expériences, à l'exception d'une seule qui était moyenne. Airbnb n'est pas encore totalement accepté dans la société japonaise, mais de plus en plus pratiqué. Nos hôtes nous demandaient la plupart du temps la plus grande discrétion, car plusieurs immeubles n'acceptent pas ce genre de services. Cependant, quand on compare avec le prix des hôtels, la différence est telle qu'il est difficile de faire autrement. En plus des économies importantes réalisées, on dispose d'espaces beaucoup plus grands, ce qui est vraiment appréciable quand on voyage en famille. Il faut juste bien lire les annonces et les commentaires des autres voyageurs et en principe on ne se trompe pas. Nous avons développé maintenant notre petite expertise à ce niveau ;)

Finalement, nous pouvons dire que le Japon est un pays idéal pour voyager en famille, tant il y a de choses à découvrir qui peut intéresser chacun. Il y a énormément d'activités pour les enfants de tout âge et celles-ci sont pour la plupart vraiment pas cher. D'ailleurs les enfants en dessous de 6 ans ne paie rien, que ce soit au niveau des transports, des visites ou des activités. Pour les plus vieux jusqu'à 12 ans c'est souvent 50% du prix d'un adulte. 

 

Voici donc brièvement le récapitulatif de notre itinéraire :

Septembre 2017 :

Du 18 au 23 : Tokyo : nous avons logé dans le quartier Asakusa (airbnb), calme, bien situé pour les déplacements, proche de tout ce que l'on peut avoir besoin.

Du 23 au 30 : Kyoto - Yamashina : nous étions dans une petite maison (airbnb) à Yamashina, qui est seulement à 5 minutes en train de la gare de Kyoto. De la nous avons fait plusieurs excursions d'une journée comme à Nara (1 heure de train), Osaka (30 minutes), Arashiyama (30 minutes), Inari et Kyoto.

Du 30 au 02 octobre : Osaka (airbnb). Depuis là, nous nous sommes rendus à Iga, ville du musée du Ninja (2h30 de trains).

Octobre 2017 :

Du 02 au 06 octobre : Hiroshima (airbnb). Nous avons visité le site du mémorial de la Paix, un musée pour les enfants (gratuit) et nous avons fait une excursion d'une journée sur l'île de Miyajima.

Du 06 au 07 octobre : Fukuoka (airbnb). Nous sommes allés dans cette ville juste pour prendre notre avion pour Okinawa

Du 07 au 14 octobre : L'île d'Okinawa (airbnb). Nos "vacances' plages

Lire la suite

Img 9393

Okinawa - la petite Hawaï

Pour nous rendre sur l'Île d'Okinawa, qui est parfois appelée la petite Hawaï, nous avons prit un vol interne d'environ 1h30 depuis la ville de Fukuoka. Nous avions rejoint cette dernière en train depuis Hiroshima. Comme nous n'avions aucun intérêt à visiter cette ville, nous y sommes restés qu'une nuit. Par contre, même avec un très court séjour, elle nous a fait vivre quand même une petite aventure, inévitable probablement dans ce genre de voyage. En effet, à peine débarqué du train, nous avons prit un taxi comme il pleuvait et montré l'adresse en japonais au chauffeur, que notre hôte airbnb nous avait envoyé par courriel. Hélas, cette dernière avait fait une petite erreur et on s'est fait déposer à l'opposé de notre destination, avec tout nos bagagges, sous la pluie. Après nous en être rendu compte et quelques démarches, avec l'aide d'un brave monsieur venu nous aidé, nous sommes arrivés à bond port. Un petit désagrément d'une heure, qui prend vite de l'ampleur quand on le vit "live", surtout avec les enfants, car on prendrait cela plus relax si on n'était que les deux. Ils ont quand même été tranquille, voyant qu'on stressait, mais Loic nous a tout de même demandé si on était foutu... :). Voilà pour la petite anecdote sur Fukuoka, qui ne nous laissera pas d'autres souvenirs. Le lendemain, nous étions prêts pour notre prochaine étape, qui devait être un peu notre semaine de vacances au Japon : Okinawa. 

Le vol s'est bien déroulé et nous avons rapidement prit possession de notre voiture de location pour nous rendre à notre nouvel appartement.

Img 9422

Lire la suite

Img 9294

d'Osaka à Hiroshima - improvisation et belles surprises

Deux jours avant la fin de notre séjour à Kyoto, nous avons changé nos plans un peu à la dernière minute. En effet, nous avions 6 jours à planifier avant notre départ pour l'Ile d'Okinawa et initialement nous avions prévu de nous rendre sur la grande île de Shikoku, au sud de la péninsule, car nous avions lu qu'il s'agissait d'une région peu touristique, authentique, avec de belles possibilités de randonnées dans la nature. Par contre, cela nécessitait que nous changions presque à chaque jour de villes et villages et nous avons découvert que les transports en commun sont très limités dans le secteur. Comme nous sommes quand même assez chargés avec nos bagages, nous avons réalisé à contre cœur que cela serait trop exigeant. De plus, il n'y avait quasiment pas d'Airbnb dans la région et les hôtels sont beaucoup plus dispendieux. Après quelques délibérations, nous avons opté pour passer trois nuits à Osaka (une grosse ville qui ne nous attirait pas forcément, mais qui offrait quelques activités intéréssantes) et trois autres à Hiroshima. Pour cette dernière, nous ne savions pas trop à quoi nous attendre. Nous nous étions fait une image d'une ville au lourd passé et dont l'énergie serait peut-être pesante. Et bien pas du tout ! Ce fut un ravissement de découvrir que c'était tout le contraire. Quant à Osaka, comme nous n'étions pas vraiment embalé par la ville et notre hébergement une fois arrivé, nous avons décidé d'annuler notre dernière nuit et nous avons finalement ajouté une quatrième journées à Hiroshima, ce que nous n'avons vraiment pas regretté. Alors voici un petit compte rendu d'une semaine de voyage dans ces deux villes et leurs alentours.

Lire la suite

Img 8919

Kyoto - à chaque jour ses découvertes (2ème partie)

Voici donc la suite de notre précédent billet. Tant de choses nous ont conquises à Kyoto et ses environs qu'il nous fallait plus d'un article pour en faire le tour. Nous avons vraiment apprécié le rythme que nous nous sommes donnés pendant cette semaine. Nous n'avons pas couru après tout ce qu'il y avait à voir, mais nous avons planifié en général une activité par jour, ce qui nous convient bien. Ainsi le matin, après le petit déjeuner, nous faisons une période d'école d'environ 1h - 1h15 avec les garçons. Sauf quand on est en déplacement et que nous devons quitter notre logement. Puis, vers 10h - 10h30 nous partons pour la randonnée que nous avons prévue. Nous revenons souvent en fin d'après-midi et c'est déjà la petite routine du soir qui prend place. Ainsi est rythmé notre quotidien actuellement et on aime ça. Une fois les enfants couchés, c'est souvent le temps pour nous de planifier la journée du lendemain, la visite de prévue, comment s'y rendre, etc. ou alors, nos prochains jours dans d'autres villes en organisant les hébergements et les transports. Puis il y a la rédaction du blog qui nous permet de replonger dans les bons moments que nous vivons et nous permet d'intégrer tout cela, avec la Joie de vous le partager.

 

Lire la suite

Img 9028

Kyoto - à chaque jour ses découvertes (1ère partie)

Nous avons quitté samedi 23 septembre au matin notre appartement de Tokyo, pour nous rendre à notre nouvelle destination : Kyoto.  Pour rejoindre la gare avec tout nos bagages, nous avons opté pour notre première expérience en Taxi Uber. Il faut avouer que ce fut très efficace avec l'application et nous avons apprécié ce service. Un trajet d'un peu plus de deux heures avec le train rapide Shinkansen sépare les deux villes. Whoua... quel confort dans ce train ! On était presque déçu d'arriver si tôt. On se serait vu faire un voyage de 12h sans problème. 

L'image qui nous vient souvent quand on évoque la ville de Kyoto, en dehors du traité du même nom dont les engagements prennent le bord..., c'est le magnifique Pavillon d'Or, qui est un des temples bouddhistes les plus visités de Kyoto. Cependant, les environs de la ville proposent une panoplie de sites étonnant, facilement accessible par trains ou bus, qui justifient que l'on y consacre plusieurs jours. Pour notre part, nous avons choisi d'y séjourner pendant une semaine, ce qui amenait également un peu de stabilité au niveau de l'hébergement pour toute la famille. Nous avons donc loué une petite maison à Yamashina (petite ville à 5 minutes en train de Kyoto) par l'intermédiaire d'Airbnb et celle-ci fut notre pied-à-terre pour toute cette période. Nous avons particulièrement apprécié le fait qu'elle était dans un quartier paisible et aménagée dans un style japonais plus traditionnel.

Lire la suite

Img 8576

5 jours à Tokyo

Nous voici donc enfin dans l'Empire du soleil levant... Celui des Shoguns et Samouraïs de notre enfance et des Ninjas pour celle des enfants ;).  Nous avions vraiment hâte de nous retrouver au Japon, après tout ce que nous avions lu sur le sujet, ou discuté avec d'autres voyageurs. Depuis plusieurs mois, nous avions laissé courir notre imagination, en essayant d'appréhender ce à quoi pouvait ressembler la vie dans ce pays, ce que nous allions y faire et surtout comment nous allions nous adapter à ses grandes villes. On est loin des petits villages d'Irlande et on s'attendait à vivre un vrai choc culturel, mais dans le bon sens du terme, car du dépaysement c'est ce qu'on veut dans ce genre de voyage ;) Des lieux dans lesquels on perd un peu nos repères et qui nous invitent à nous re-questionner sur nos valeurs, notre style de vie. 

Img 8689

Au moment d'écrire ces lignes, cela fait déjà une semaine que nous avons plongé dans la vie japonaise, pour notre plus grande joie. Comme nous l'avions déjà écrit sur FB, nous adorons ce pays, ce mélange incomparable de modernité et de traditions qui se côtoient est fascinant. Nous sommes conscients que nous avons une perspective de touristes, mais de notre point de vue après quelques jours, nous sommes surpris de la facilité à voyager dans ce pays et ébloui par tout ce qu'il y a à découvrir. Au niveau des transports tout est réglé au quart de tour, la fréquence et la ponctualité des trains et des métros est vraiment impressionnante. Au niveau de la nourriture, c'est l'embarras du choix et pour tous les budgets. D'innombrables restaurants, autant d'étales d'alimentations ou de petites épiceries dans lesquels il est possible d'acheter des plats préparés. On ne risque pas de mourir de faim au Japon et en plus c'est délicieux. Des fois, il nous arrive d'acheter quelque chose à manger sans trop savoir ce que cela va être et finalement c'est toujours une agréable surprise. Quant au peuple japonais, toutes les personnes que nous avons côtoyées jusqu'à présent sont vraiment bienveillantes, souriantes et toujours prêtes à nous aider quand nous avons l'air un peu perdu... Ils nous arrivent même fréquemment que les gens se lèvent dans les métros ou les trains pour laisser s'asseoir Julie et les enfants, quand il y a beaucoup de monde. 

Alors vous l'aurez compris, nous vivons un vrai coup de cœur pour ce pays et nous avons hâte de vous présenter dans les prochains billets,  la petite partie que nous découvrons un peu chaque jour.

 

Lire la suite