Hong-Kong

Carnet de route

Img 9446

Hong-Kong - Île de Lantau

Pour cette nouvelle étape de notre aventure, nous avions prévu après le Japon, de passer deux semaines à Hong-Kong et ses environs. Par contre, nous ne souhaitions pas vivre au cœur de la ville et notre choix s'était arrêté sur la petite ville de Discovery Bay, sur l'île de Lantau. Celle-ci est connue pour être le petit coin tranquille et bien nanti des expatriés occidentaux qui vivent et travaillent dans cette région. Pour notre part, nous avions trouvé deux appartements Airbnb pour tout notre séjour qui nous convenaient bien et qui nous offraient en plus une merveilleuse vue sur la baie. Quand nous voulions nous déplacer et rejoindre Hong-Kong ou une autre île, il était possible de le faire avec le service de Ferry pour une vingtaine de minutes de trajet. 

Img 1991 2871

Nos trois premières journées furent toutefois bien tranquilles en terme de visites, car nous avons été malades chacun notre tour pendant ces trois jours. Gaël nous avait parti ça déjà la veille au Japon, en vomissant le soir du départ puis une bonne partie de la nuit. Puis le lendemain, dans l'avion nous menant à Hong-Kong, sous le regard horrifié de certains passagers asiatiques, qui nous auraient surement mis en quarantaine s'ils avaient pu. Par la suite, ce fut le tour de Julie, Alain et Loic, chacun à 24h d'intervalles. Au moins, cela a coïncidé avec la présence d'un typhon pendant ces trois jours, qui nous aurait de toute façon contraint de rester dans notre appartement. Nous avions probablement besoin de nous reposer aussi un peu, après toutes ces semaines assez intensives. Nous avons pu ainsi mieux intégrer ce que nous avons eu la chance de découvrir jusqu'à présent. Pour compléter le volet médical, un petit passage chez le dentiste a également été nécessaire pour papa qui s'est pêté un plombage en mangeant une frite. Heureusement, nous avions 2 semaines de prévues, donc largement le temps de visiter ce que l'on voulait et d'en garder un peu pour la convalescence et pour soigner les petits bobos...  Sinon, il faut l'admettre, une semaine voir 10 jours aurait largement été suffisant. Par contre, nous nous étions dit avant de partir que nous allions cibler certains endroits pour y demeurer plus longtemps, afin de nous imprégner un peu plus de la vie des gens et notre séjour à Discovery Bay nous aura permis cela. 

Il faut dire également que notre arrivée dans ce pays fut un clash pour nous après le Japon. Envolé le savoir vivre et la bienveillance, tout comme le calme dans les lieux publiques. Ici, ça bouscule dans les files d'attentes, les gens parlent fort et les caissières ne te regardent même pas. On n'était plus habitué et un peu nostalgique de la vie japonaise.

Lire la suite